gif

LÉO FOTKA

Derrière Léo Fotka Photography se cache Pascaline.
Moi, 29 ans, lyonnaise (villeurbannaise !) surnomée Léo par mes amis (oui effectivement vous cherchez le lien … ^^) et pas seulement que parfois j’en oublie le vrai ! Fotka signifiant photo en russe et non je ne suis pas russe (vous cherchez toujours …).

Passionnée par l’humain et l’image, mon travail est d’observer …
! Phrase de photographe toute faite ALERTE !

La vérité : Quand j’étais petite j’ai toujours rêvé d’être : « journaliste en Australie », comme d’autres rêvent de devenir « pompier », c’est donc naturellement après avoir été diplômée et travaillé dans le domaine de la communication et du développement commercial, que je suis partie vivre un an en Australie, mon appareil photo à la main. De paysages en rencontres, de rencontres en paysages j’ai compris là bas que la photographie de portrait c’était qui j’étais. A mon retour j’ai passé tout mon temps libre à développer mes compétences photographiques en parallèle de mon travail car faire des photographies de mariage et même être photographe tout court, ça ne s’improvise pas. Après 2 ans, 247 shootings photos et des mois de voyage j’ai finalement préparé mon sac (violet et bleu) et suis allée à New York en Septembre 2017 pour reprendre une année d’études de photographie et de journalisme. J’ai eu l’opportunité de prendre part à de passionnants projets, d’organiser une expo photo et d’effectuer un stage au sein du journal local « The Hudson Independent ». American dream baby ! sans fromage … Tout cela me permettant d’affirmer encore aujourd’hui à Lyon, (Villeurbanne!) mon amour pour la photographie de portrait et les rencontres qui se cachent derrière car au final la vraie question est : « Qui regarde qui ? » . Une séance photo est une rencontre, un moment de plaisir durant laquelle j’essaye de retranscrire avec justesse un visage avec toute la douceur et la bienveillance possible.
Et comme disait Mamie Huguette (ne l’oublions pas !) : « La beauté est partout il suffit d’avoir les bons yeux pour la voir ». Si je pense que tout le monde est beau ? La réponse est oui. oui oui.